• Hallloween : la nuit des masques - un flm de John Carpenter (1978)

    Hallloween : la nuit des masques - un flm de John Carpenter (1978) Je dois bien avouer que je n'ai vu aucun film "Halloween" et que si je voulais remédier à la chose, mieux valait commencer par le premier. :-) "Hallloween : la nuit des masques" est sorti en 1978 et au fil des années est devenu un film culte qui a marqué et qui marque toujours. Le succès pour ce film indépendant réalisé par John Carpenter (Une carrière exceptionnelle : "The thing", "Christine", "L'antre de la folie", "Le village des damnés", "Vampires", etc.)  a fait que 7 suites ont été réalisées, certaines obtenant plus de succès que d'autres. Mais c'est sur le premier : "Halloween : la nuit des masques" que je vais m'attarder. 

    Le 31 octobre 1963, le soir de la fête d'Halloween, Michael Myers alors âgé de 6 ans tue sa soeur aînée froidement de plusieurs coups de couteau. Durant 15 ans, Michael sera enfermé dans un hôpital psychiatrique en attendant sa majorité pour qu'il puisse être jugé. Il arrivera à s'y évader en volant la voiture de son médecin. Le Dr Samuel Loomis se rend à Haddondfield, dans l'Illinois, aux Etats-Unis, ville où s'est déroulée le meurtre sanglant 15 ans plus tôt. Il est persuadé que Michael Myers se rendra dans la maison du meurtre (maison familiale depuis mise en vente) pour continuer le carnage. D'après le Dr Loomis, Michael est un être qui ne connait pas le bien, aucun sentiment n'est traduit sur son visage. Il incarne le diable en personne. Samuel Loomis prend contacte avec le shérif de la ville pour le prévenir que le pire aura lieu dans Haddondfield si la police locale ne prend pas de disposition pour arrêter Michael Myers.

    Hallloween : la nuit des masques - un flm de John Carpenter (1978)

    Le 31 octobre 1978, Michael se rend à Haddondfield en voiture, ville située à 250 kilomètres de l'hôpital, alors qu'il n'a jamais appris à conduire. Toute la journée, il suivra 3 amies lycéennes : Annie, Lynda et Laurie. Laurie aura le sentiment d'être suivie par un homme avec un masque blanc sur le visage mais se donne du courage en se disant qu'il est  normal d'avoir ce genre d'impression le jour d'Halloween. Arrivé le soir, Laurie et Annie font du babysitting chacune de leur côté mais à quelques pâtés de maisons (nous somme dans une banlieue typiquement états-unienne : maisons avec petits jardins) de l'une de l'autre. Annie laisse la petite fille qu'elle a en garde à Laurie afin de rejoindre son copain. Laurie et les deux enfants regardent des films d'horreur devant le poste de télévision. Ils ne savent pas queHallloween : la nuit des masques - un flm de John Carpenter (1978) l'horreur va se dérouler devant leurs yeux un peu plus tard.  En montant dans la voiture de sa mère pour rejoindre son copain, Annie est tuée par Michaël qui s'était introduit et installé sur la banquette arrière du véhicule. C'est le début du programme que s'est fixé Michael. Si vous voulez connaitre la suite, regarder le film ! :-)

    Que dire ? Je peux comprendre que film ait eu autant de succès et de tout ce qu'il suscite depuis 36 ans, surtout à une époque où les films d'horreur n'étaient pas nombreux car le phénomène était nouveau. On ressent le film a petit budget et aussi l'époque : pas d'effets spéciaux et la simplicité est au rendez-vous mais le film est grandement bien foutu. John Carpenter ne s'attarde pas sur le sang que l'on voit rarement mais sur l'émotion des victimes, sur Michael qui, en plus de tuer, prend plaisir à faire peur à ses victimes.. John Carpenter joue sur le mythe d'Halloween pour faire monter la sauce : un vrai régal. L'intrigue se joue sur une musique composée par John Carpenter qui colle complètement avec le film et qui donne en prime des frissons. Le personnage de Michael est relativement nouveau dans le cinéma d'horreur en 1978 : un psychopathe qui tue de sang froid. D'autres films y prendront modèle comme "Freddy : les griffes de la nuit" ou "Vendredi 13". C'est certainement cette nouveauté qui a permis à "Halloween" d'obtenir autant de succès.

    Hallloween : la nuit des masques - un flm de John Carpenter (1978) La version que j'ai empruntée à la médiathèque est un coffret 3 DVD sorti à l'occasion du 30ème anniversaire de la sortie du premier Halloween. Il comprend le film, bien sûr mais également  un documentaire "25 ans de terreur" avec des témoignages, des interviews du réalisateur lui-même, du producteur, des acteurs, des actrices ainsi que de nombreux bonus. Dans le dernier DVD figure un documentaire sur la convention du 25ème anniversaire à laquelle participe les nombreux fans de tous les Etats-Unis (et d'ailleurs) qui rencontrent les actrices,  les acteurs, l'équipe technique des différents films, etc. On apprend pas mal de choses sur la série "Halloween". Bref, des heures sur les "coulisses" d'Halloween que tout fan d'Halloween doit posséder ! Et ce n'est pas fini ! En plus des 3 DVD, la cerise sur le gâteau végan : une BD de 28 pages petit format "Halloween autopsis". C'est carrément Noël... ou Halloween !

    Avec Jamie Lee Curtis, Donald Pleasance, Nancy Loomis, Kyle Richard, Brian Andews, etc. 

    Bande annonce :

    Bande originale du film :


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :