• En attendant les hirondelles - un film de Karim Moussaoudi (2017)

    Sortie en salles le 8 novembre 2017

    En attendant les hirondelles - un film de Karim Moussaoudi (2017)Aujourd’hui, en Algérie. Passé et présent s’entrechoquent dans les vies d’un riche promoteur immobilier, d’un neurologue ambitieux rattrapé par son passé, et d’une jeune femme tiraillée entre la voie de la raison et ses sentiments. Trois histoires qui nous plongent dans l'âme humaine de la société arabe contemporaine.

    Après plusieurs courts métrages, Karim Moussaoudi réalise son premier long métrage avec "En attendant les hirondelles". Après une décennie noire, le réalisateur relate trois histoires distinctes post guerre civile, chacune reliée durant quelques instants par un personnage commun. La caméra suit régulièrement les protagonistes en voiture ou à pied, laissant les personnages dans leurs pensées et en donnant vie au film, comme si l'immobilisme devenait ennuyeux. Dans les trois histoires, les personnages principaux sont confrontés à des choix, à toute la complexité de choisir, tant la pression sociale, le regard des autres sont un énorme poids. La musique et la danse sont un leitmotiv et prennent une place importante dans le film, tout comme les personnages suivis à la caméra avec l'environnement qui les entoure.

    Le film dépeint la guerre civile et ses atrocités, le patriarcat, le regard des autres sans être dans une critique directe et acerbe. Il apporte aussi un peu d'espoir et évite ainsi de tracer un tableau noir de la société algérienne.

    Le film est bien construit, vivant, les enchaînements réussis, les actrices et acteurs convaincants. Un film réussi qui je l'espère donnera du sang neuf dans le cinéma algérien, pas facile dans un pays où la plupart des salles de cinéma sont fermées. A noter la sortie en salles du film "Les bienheureux" de la réalisatrice algérienne Sonia Djama le 13 décembre prochain. La revue gratuite tirée à 120.00 exemplaires Troiscouleurs éditée par les cinémas MK2, propose dans son numéro de novembre un petit dossier consacré au cinéma algérien (voir le pdf - page 30 à 42).

    En attendant les hirondelles - un film de Karim Moussaoudi (2017)

    Avec Mohamed Djouhri, Sonia Mekkiou, Mehdi Ramdani, Nadia Kaci, Hania Amar, Hassan Kachach, Samir El Hakim, Chawki Amari, etc.

    Bande annonce :


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :